NOUVELLES VIDÉOS

Nouvelles vidéos

On l'a invité en lui annonçant la couleur : "On est 3 jeunes mecs, bien foutus, on cherche un bon passif pour venir s'éclater avec nous". Ca l'a excité et il y a été. Le moins qu'on puisse dire, c'est que les gars ont pas perdu de temps : ils l'ont reçu à poil et déjà raides, y avait plus qu'à se déshabiller et à aller sucer la première bite qui passait. Pas de blabla, pas de fausse pudeur : ici les jeunes mâles kiffent la baise et les passifs tètent à la chaine et se font bourrer l'un à côté de l'autre, montrant leur vrai visage, celui de jeunes chiennes qui ne vivent que pour se prendre de la bite dans leur cul de plus en plus ouvert. Kiffez les ptites lopes !


Ca ne devait être qu'une soirée gay sexy... Des go go boys font le show sur scène, en cuir et en harnais. Face à leur corps sculptural, les mâles de la salle se sentent chaud et voilà que se lancent des roulages de pelles fiévreux et que les mecs se lâchent. Ici c'est pas grave si on déborde et si on commence à sortir sa bite. Pris dans une spirale de sexe, le bar se transforme en lieu de touze géante où les bouches les plus dociles vont aller bouffer de la bite à la chaine. Certains regardent, beaucoup participent et les étalons enculent à fond, limant comme des barbares et déchargant leur foutre sur les culs offerts.


Dans ce complexe sportif gay, les sublimes mâles se comptent par des dizaines voire centaines ! Dans la grande piscine, les playboys nagent et sculptent leurs tablettes de chocolat avant d'aller continuer l'entraînement dans la salle de fitness. Des corps d'athletes, des odeurs de sueur et de mâle... Détendus, les mecs ont bien envie d'expulser leur jus. Deux sportifs se chauffent au milieu des machines et c'est parti pour une bonne baise tout en muscles. Pas la peine de soulever des poids ou de pédaler : suffit d'ouvrir sa gueule et son cul puis encaisser. Tout ce qu'il faut de sueur et de labeur pour faire sortir la semence.


Quand tu t'entraines pour un championnat de natation, c'est sûr c'est fatigant. Faut tout donner ! Mais en même temps, quoi de mieux que faire des efforts toute la journée, entouré de jeunes mecs en moule bite, avec des corps musclés secs à tomber ? Comme le veut la légende, quand l'entrainement s'achève, il s'en passe de belles. Deux mecs se roulent des pelles en mode bien vulgos dans l'eau et ils vont être rejoint par un collègue chaud du dard. Impossible de garder le maillot avec des gaules pareilles : on se suce au bord de l'eau et on s'adonne à des enculades acrobatiques. Ca couine tellement que ça résonne dans toute la piscine !


A 18 ans, on ne tient pas en place. Alors que l'envie de niquer est omniprésente, certains jeunes mecs tentent d'évacuer la pression à travers le sport. Ces deux-là ont choisi la boxe. Ils n'auraient peut-être pas dû : être entouré de jeunes mâles bien foutus et en short, accumuler les corps à corps musclés ne fait pas redescendre la trique. Bien au contraire... Heureusement, les deux adversaires du jour ont la même envie de queue et, profitant de l'absence de leur entraineur, ils vont se faire un bon duel de bite, se pompant profond à tour de rôle ou en 69. On lâche les gants et on tape bien avec sa pine, surtout dans le cul de celui qui acceptera d'être passif et de se faire cartonner sur le ring !


Un après-midi tranquille à la piscine, au Brésil. Deux jeunes et beaux mecs métissés se matent en maillot de bain et l'envie de baiser se fait vite sentir. L'un propose d'aller chez lui, l'autre le suit avec déjà la gaule dans le pantalon. Une fois dans la chambre, on s'embrasse, se déshabille et on découvre avec bonheur la grosse bite de l'autre qu'on a vite fait de pomper en fond de gorge. Le mieux membré des deux prend l'ascendant et va s'enfoncer le fion du jeune brésilien docile qui gémit sous les coups de queue. Cerise sur le gâteau, le passif a un petit piercing sur la langue et son partenaire va se faire une joie d'aller cracher sa semence dessus.


La nature, l'air libre, loin de tout, détendus : 2 jeunes mecs gays se ressourcent. L'un, un beau brun au corps de rêve musclé pèche tandis que l'autre, un blond suave, l'observe. Pris d'un désir impossible à calmer, ils s'enlacent, s'embrassent, nus, raides, avec l'envie de faire jouir leurs grosses queues. Le blond commence par sucer son ami, à fond. Qu'est-ce qu'il aime son gland, son goût, son odeur. Il le retourne et va explorer son cul, s'enfonçant le plus loin possible, le faisant couiner de plaisir. Après une sodomie ultra jouissive, l'hétéro blond se retire. De nouvelles pipes partagées, le jus prêt à couler. S'éclabousser de semence et se sentir les couilles libres... et vides.


Trois soldats de l'Armée de Terre en permission squattent l'appart de l'un d'entre eux. Après avoir maté le match de foot, ils se livrent à un match de queues. Loin des regards de leurs superieurs et camarades du régiment, le trio se lâche à fond. Corps musclés et virils, sueurs à volonté, coups de rein et de gros canons... Bien entrainés et totalement en rut, ils se livrent à une opération de baise en mode artillerie lourde. Aïe aïe !


Ils sont trois, ils sont gays, ils traînent toujours ensemble et ont peu de secrets les uns pour les autres. Si ce n'est un : ils n'ont jamais niqué ensemble. Le mec le plus chaud et salope du trio décide de pousser plus loin leur amitié et chauffe ses potes en sortant sa bite et en les invitant à venir la sucer pour découvrir son goût. C'est le moment de faire plus ample connaissance, de téter des glands bien savoureux, de lécher des couilles et de se faire bien bander. Les bouches se régalent mais rapidement l'envie d'aller encore plus loin s'impose. C'est parti pour une bonne enculade sans pitié. Les amis c'est pour la vie, la sodomie aussi.


Quand on termine une peine de prison, il faut passer par le bureau du chef des matons, un pur beau gosse viril et musclé. Et là, c'est à la tronche du client. Aujourd'hui, Marco a de la chance : son bourreau est d'ambiance baise en mode total défonce. Il va donc lui faire téter son gros dard avant de le lui mettre bien profond.


Que font 3 jeunes gays quand ils se retrouvent seuls au milieu d'une piscine déserte ! Et oui : ils sortent leur grosse queue et jouent avec ! Quand on est vêtu d'un simple maillot de bain, il suffit de l'abaisser pour montrer à ses amis comment on est monté. Et en les provocant, on attise les convoitises : les bouches viennent d'elles-mêmes se poser sur les sexes raides et ça pompe grave ! 3 jeunes gars, scupltés, tbm, pris d'une envie féroce de baiser. Un petit brun se dévoue : il sera le vide couilles, le défouloir, l'orifice exploité. Et sa gueule se prendra tout le jus, en toute obéissance. C'est le moment de se laisser tremper de semence !


Dans un atelier, un jeune apprenti gay ne peut lâcher du regard celui qui s'occupe de sa formation. Un jeune mec bien masculin, qui se balade la majorité de la journée torse nu. Ce dernier a bien compris que la jeune recrue était en admiration devant lui. C'est l'occasion de l'initier un peu à la bite, de le faire sucer bien comme il faut. L'apprenti est très coquin et n'a pas de pudeur, se livre nu, cambrant bien son cul imberbe et ouvert pour se le faire remplir de teub. Tringlé comme il le mérite, il s'accroche à une corde et couine de bonheur. Bon joueur, son mentor lui fera aussi découvrir les délices de la pipe, pour le faire jouir comme jamais et rendre sa formation inoubliable.